Imprimer cette page G´nérer un fil RSS pour cette page

La Basilique
 

Basilique Notre Dame de Bonne Garde à Longpont

basilik.jpgLa Basilique Notre-Dame de Longpont-sur-Orge est un lieu de pèlerinage marial en Ile-de-France. Longpont-sur-Orge est sur un des chemins du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

L’église de Longpont-sur-Orge a été construite entre le XIe et le XIIIe siècle à l’emplacement d’un culte druidique à une vierge auquel Saint Denis avait légué un morceau du voile de la vierge Marie.
Au XIe siècle, la dévotion mariale connut une grande ferveur qui ne cessa de grandir jusqu’au XIIIe siècle. A cet emplacement en 1031, Hodierne de Gometz, l’épouse de Guy Ier, seigneur de Montlhéry a posé la première pierre d’une église romane en présence du roi de France Robert le Pieux, fils d’Hugues Capet, et en présence de Imbert de Vergy, évêque de Paris. On bâtit, en premier lieu, l’abside, le transept et les trois premières travées de la nef ; la construction ne s’acheva qu’au début du XIIIéme siècle.

En 1060, Hodierne a demandé à Saint-Hugues de Cluny de lui envoyer des moines. Elle entreprit alors avec son mari la construction d’un prieuré au sud du transept. Les guerres de religion, le saccage de l’église, la mutilation des statues et la Révolution (qui vit la destruction du prieuré vendu comme bien national) ont bien failli avoir raison du monument.
En 1818, compte tenu du délabrement de l’édifice, un arrêté municipal en ordonna la fermeture, on prévit même sa démolition. L’intervention du Général Barrois sauva l’église, mais il fallut sacrifier l’abside et le transept. Sous Napoléon III, Madame Cornu obtint de l’empereur les autorisations pour restaurer l’édifice, les travaux durèrent de 1872 à 1875.
L’église restaurée retrouva sa renommée et Pie X érigea en basilique mineure l’église Notre Dame de Bonne Garde le 6 avril 1919.
C’est un édifice d’aspect roman avec de petites ouvertures et absence de contrefort. On aperçoit cependant des éléments gothiques : voûtes d’ogives et arcs brisés. Le portail avec son tympan du début du XIIIe siècle, en dépit des mutilations dues aux guerres de religion est tout à fait remarquable et rappelle ceux de Notre-Dame de Paris ou encore de la cathédrale de Chartres.
La Basilique de Longpont possède également le deuxième Reliquaire de France après celui de Saint-Sernain de Toulouse.
Ce reliquaire très ancien, riche de plus de 1500 reliques, a bénéficié de dons de St Louis.
Il est à l’origine de nombreux pèlerinages depuis le moyen âge. Au cours des siècles, une multitude des pèlerins, mais aussi des grands noms de l’Histoire se rendirent à Longpont. Saint-Bernard se rendant au concile d’ETAMPES, Louis VI le Gros, Saint-Louis, Philippe IV le Bel, Philippe VI de Valois, Charles VIII et Anne de Bretagne, François Ier. Les papes aussi s’intéressèrent à l’église d’Hodierne de Gometz : Eugène III, Anastase IV, Alexandre III, Alexandre VII en furent les bienfaiteurs.

La Basilique est située sur un axe très ancien de communication (voies romaines) au bord de l’Orge à 5 Km de Montlhéry, sur un chemin qui reliait Paris et Orléans et qui était utilisé par les pélerins de Compostelle. On peut se rendre à Longpont par la N.20 ou par l’A6 puis la Francilienne : sortie Longpont

La Basilique est ouverte tous les jours de 9h à 18h, sauf le mercredi, de 14h30 à 17h30.
Messe le dimanche à 11h00 et à 18h00.
Le reliquaire est ouvert tous les dimanches de 15h à 17h, ou sur rendez-vous pour les groupes et les pèlerins. Une exposition permanente présente l’histoire de la Basilique.
Pèlerinage diocésain annuel : autour du 1er dimanche de Juin et à l’Assomption (15 août)
Pour des informations complémentaires, vous pouvez vous rendre sur le site du Secteur Pastoral de Montlhéry Longpont en cliquant ici .

Pour des informations spécifiques à la paroisse de Montlhéry, cliquez ici.

 
Météo
 

Météo

Météo Montlhéry © meteocity.com
 
Crédits |  Contact |  Plan de site |  Haut de page