Imprimer cette page G´nérer un fil RSS pour cette page

La tribune des élus
 

Liste "Agir pour Montlhéry avec la Majorité Municipale"

L’excès de critique, c’est le manque de pratique

Alors que certains élus de l’opposition voudraient, pour de simples calculs électoraux et ambitions personnelles, nous diviser, le cynisme et le mépris qu’ils affichent particulièrement lors de la nomination de représentants de la commune auprès d’autres instances, sont, pour l’équipe de la majorité municiaple, les preuves supplémentaires de leur incapacité à faire des propositions.Si nous sommes conscients que la critique est nécessaire, encore faut-il qu’elle soit constructive et assortie d’initiatives et de propositions concrètes.
Que reprochent-ils exactement à l’équipe de la majorité municipale ? D’anticiper l’apport d’une nouvelle population ?, de construire un nouveau parking en centre-ville pour maintenir le dynamisme de notre commerce local ?, de prévoir un plan de rénovation de la voirie ?, de construire une nouvelle école primaire et un nouveau gymnase ?, de procéder à ces nouveaux équipements sans avoir recours à l’emprunt ?, de maintenir un taux de fiscalité local parmi les plus bas de l’Essonne ?. Quelles sont leur motivation si ce n’est, à deux ans des élections municipales, le début de leur campagne électorale.
Mais nous, élus de la majorité municipale, nous les laissons à la critique et au manque d’imagination, forts de notre collectif et face aux enjeux de l’avenir nous faisons avancer Montlhéry, les hommes jugent sur les actes et non sur le dénigrement. En début de mandat nous avons été élus sur un programme et, malgré les difficultés que nous rencontrons, nous le mettons en place en respectant nos engagements. C’est notre conviction : faire ce que l’on dit et dire ce que l’on fait ! Pour le reste nous laissons la critique à ceux dont c’est la seule force.

Les élus de la majorité municipale


Liste "Tous pour l'avenir de Montlhéry"

Pas d’esprit critique, pas d’esprit chagrin, juste des constats et des faits.

"Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur... il n’y a que les petits hommes qui redoutent les petits écrits" - Beaumarchais.
Il est surprenant de constater cette gestion communale, quel que soit le sujet (logements, plan de circulation, scolaire, commerces...) qui résulte plus d’improvisations et de réactions aléatoires que d’une politique de développement réfléchie. Un budget en inadéquation avec les projets et qui n’a d’ailleurs pas reçu l’approbation du 1er adjoint et d’une partie de l’équipe majoritaire qui se sont abstenus confortant nos interrogations légitimes. La scission de cette partie de l’équipe municipale, le retrait de leurs délégations, nous révèle malheureusement la confirmation de nos constatations sur le fonctionnement décisionnel de la Mairie sur tous les sujets. Impossible de s’exprimer quand on est membre de l’équipe en place. Il faut n’avoir qu’un discours, qu’une pensée ou mieux pas de pensée. La démocratie dérange, le débat fait peur. Alors que des suppressions de classes sont envisagées dès la prochaine rentrée scolaire, la municipalité a acté la construction d’une nouvelle école élémentaire. Pourtant l’école Mirablon dispose de six classes disponibles, le nombre d’élèves supplémentaires indiqué par la ville est seulement de 45 enfants pour l’ensemble des nouveaux projets immobiliers.
Des conseils municipaux qui sont clos alors qu’il reste des questionnements et des interventions. Des réponses qui ne sont que "fake news", "vous voulez faire peur", "vous ne comprenez rien"... Les faits, toujours les faits, rien que les faits. La vérité est tenace.
Devant ces désordres fonctionnels, nous continuons en permanence de défendre l’intérêt des montlhériens.
Ce que nous vous proposons c’est une nouvelle voix, pour une nouvelle voie. Une vision, une méthode...
Pour changer les choses, rejoignez-nous.
tpam@orange.fr

Vos élus TPAM


 
Météo
 

Météo

Météo Montlhéry © meteocity.com
 
Crédits |  Contact |  Plan de site |  Haut de page