Imprimer cette page G´nérer un fil RSS pour cette page

La tribune des élus
 

Liste "Agir pour Montlhéry avec la Majorité Municipale"

Pourquoi vouloir opposer tradition et progrès.

Notre ville évolue, sa population également. Montlhéry compte désormais 7777 habitants. Doit-on rester ce gros bourg qui, jusqu’aux années 60, présentait une population de 3000 habitants ? Ou rester attentifs et accompagner l'inéluctable démographie de l’île-de-France qui, rappelons-le, représente à elle seule, plus de 30% du produit intérieur brut national alors qu’elle ne compte que 19% de sa population ?

S’ajoutent à cela les exigences de la loi et ses contraintes notamment en termes de logements sociaux. La nostalgie de certains Montlhériens est certes légitime si elle interroge sur l’avenir de notre commune. Il nous faut être réalistes, rien ne peut être comme avant, il en va ainsi du progrès, mais quand ce progrès est quantifié, maîtrisé, et qu’il apporte du mieux vivre sans nuire à notre héritage et à nos traditions, faut-il s’en inquiéter ? Pour notre part, nous veillons à maintenir un développement contenu de notre commune. Un apport de nouveaux habitants est une richesse dès lors qu’il s’accompagne des équipements pour l’accueillir : équipements scolaires, sportifs, de loisirs, structures pour les séniors, maison médicale, nouveaux commerces de proximité...

Et puis notre ville est riche de son tissu associatif. Nos associations animées par des bénévoles, font se rencontrer les Montlhériens lors des différentes manifestations qu’elles organisent ou lors de leur forum annuel. Le carnaval, la fête de la musique, les illuminations de Noël, les commémorations, les animations pour les jeunes et les moins jeunes et, en septembre, notre 1ère Médiévale, sont aussi l’illustration de notre attachement à nos traditions. Alors soyons rassurés, le progrès, pour notre commune, n’est pas synonyme de perte d’identité, bien au contraire, il la renforce et comme l’a écrit Maurice Druon, "la tradition ce n’est jamais qu’un progrès qui a réussi". Les élus de la liste " Agir pour Montlhéry avec la Majorité Municipale "

Les élus de la liste " Agir pour Montlhéry avec la Majorité Municipale "
 


Liste "Tous pour l'avenir de Montlhéry"

Les temps scolaires en écoles maternelles et élémentaires vont être réaménagés sur quatre jours. Cette décision prise à la vavite par la majorité municipale sans réelle concertation a devancé le décret ouvrant cette possibilité. Pourquoi sur un sujet ayant autant d’impact sur des publics divers et principalement sur les enfants, ne pas avoir pris le temps d’une vraie concertation ?
Certes les conseils d’école ont été consultés (absence du représentant départemental de l’éducation nationale), mais pas la commission municipale des affaires scolaires. S’il apparaît que le personnel enseignant est plutôt favorable à la semaine de 4 jours, les avis des autres tiers consultés, comme les parents, sont partagés (moitié/moitié).
Après le gâchis du projet des temps d’activité périscolaire par manque d’engagement et de moyens, le rythme des enfants va à nouveau être modifié. Qu’en est-il de l’impact sur ces derniers ? Cette question semble avoir été éludée au profit de calculs purement comptables. En effet, la mise en application de ce décret permet de réduire les charges.
Cette décision est bien marquée du sceau de la mairie par sa méthodologie. Les débats sur ce sujet majeur, comme bien d’autres, sont réduits à leur plus simple expression : présentation succincte en conseil municipal avec une majorité acquise par avance aux projets qui conforte des décisions pour lesquelles les impacts à court ou moyen terme ne semblent pas avoir été mesurés pleinement (TAP, bâtiment du 15 rue des Archers bradé...). Les projets ne sont jamais présentés en amont dans des instances de débats, contrairement à ce qui est régulièrement indiqué lors des conseils municipaux au cours desquels le maire fait des effets d’annonce qui restent invariablement sans suite. A Montlhéry, la démocratie se résume au seul avis du maire qui omet sciemment la concertation et la participation.
Vigilants sur le devenir de notre ville, nous restons à votre écoute, et à la défense de vos intérêts.
Bel été à tous.

L'éauipe TPAM


 
Météo
 

Météo

Météo Montlhéry © meteocity.com
 
Crédits |  Contact |  Plan de site |  Haut de page